Avant de déguster l’artichaut poivrade, il faut savoir le tourner. Ça tombe bien, on vous donne le mode d’emploi.

D’où vient-il ?

À l’heure de la miniaturisation des légumes (carottes naines, tomates cerise, mini-chou-fleur…), l’artichaut poivrade, vierge de toute manipulation génétique, parade sur les étals. Il ne s’agit pas d’une variété d’artichaut bonsaï mais d’un violet de Provence cueilli très jeune. Une sorte d’agneau de lait végétal, tendre, charnu et savoureux. On l’appelle « poivrade » car il peut être consommé cru, avec une pincée de sel et de poivre.

Téléchargez l’application Saveurs sur iOS

Téléchargez l’application Saveurs sur Androïd

Comment le tourner ?

  1. Pour tourner les artichauts, commencez par préparer un bol d’eau froide et versez le jus de 1 citron dans l’eau. Coupez la tige de l’artichaut pour ne garder que 5 cm de queue environ. Supprimez les premières feuilles dures
  2. Trempez régulièrement l’artichaut pour éviter qu’il jaunisse. Coupez le bout des feuilles aux deux tiers.
  3. Trempez aussitôt le bout dans l’eau citronnée.
  4. Avec un petit couteau bien aiguisé, coupez la base des feuilles en tournant l’artichaut dans votre main pour enlever les aspérités et donner une forme bien lisse et ronde à l’artichaut.
  5. Citronnez généreusement.
  6. Retirez la partie verte et fibreuse de la queue dans un mouvement de haut en bas avec le couteau.
  7. Citronnez de nouveau.

S’abonner au magazine Saveurs

Nos recettes à base d’artichaut poivrade

  1. Artichauts poivrade à l’huile et aux graines de fenouil

  2. Salade Caesar aux artichauts poivrade crus

  3. Fusilli aux artichauts et à la saucisse au fenouil