À défaut de vous envoler pour le Shandong, découvrez sa cuisine, à Paris, dans ce resto chinois sans concession.

Chez qui ?

Un Chinois arrivé en France il y a presque vingt ans mais ne parlant pas français. La cuisine ne lui a probablement pas laissé le temps d’apprendre la langue de Molière. Le premier restaurant à Paris qui propose la cuisine du Shandong ; au sud de Pékin, une des plus réputées de l’Empire du milieu pour ses saveurs corsées avec une prédominance de l’ail dont la région est le premier producteur mondial. C’était aussi le berceau de Confucius qui versait dans l’art de manger bon mais sain.

 JE M’ABONNE AU MAGAZINE SAVEURS !


Lire aussi :  Neva cuisine : un restaurant parisien sans frontière


Dans l’assiette

Le chef recherche autant le plaisir que l’équilibre avec une cuisine santé. Les raviolis entièrement faits maison sont la grande spécialité de l’établissement. Ils sont vraiment très différents de ce que l’on trouve habituellement en France. La pâte est réalisée avec de la farine de blé et non de riz comme le veut la tradition du nord de la Chine. À la carte également, des spécialités comme les calamars à la ciboulette, les conques au gingembre, un magnifique bar vapeur aux herbes fraîches et sauce soja. Quelques étrangetés : langues de canard, méduses à l’ail ou encore concombres de mer sautés…

La salle

Grande avec d’immenses tables rondes pouvant accueillir des délégations de mangeurs. Au centre, le fameux plateau tournant pour que les plats qui se partagent puissent être accessibles à chaque convive. Il y a vingt ans, les premiers clients furent les ambassadeurs chinois en France, désireux de retrouver d’authentiques saveurs. Aussi quelques sinophiles et les aventuriers du goût qui en ont assez des mauvais nems.


Lire aussi : Le méchoui du Prince, nouveau souffle de la capitale


Tout nouveau

Au printemps, la maison a ouvert une petite cantine dédiée aux raviolis. On peut y déguster ces délices, mais aussi assister à leur fabrication et à leur cuisson. Spectacle garanti. Le patron, lui, approfondit ses connaissances sur le vin pour marier à l’avenir sa cuisine avec nos bouteilles.

Au Délice de Confucius, 75013 Paris.
Ouvert tous les jours, midi et soir.
Entrées entre 4,50 € et 12 €, plats entre 8 € et 28 €.

 


Cet article vous a plu ? Découvrez le magazine Saveurs, son application iOS et android


Texte Emmanuelle Jary. Photos Jean-François Mallet.