Celeri rave 2

Rond, blanc, parfumé, le celeri rave se savoure cru ou cuit et s’accommode de bien des façons.

La rave est une plante potagère cultivée pour sa racine. Alors si je vous dis chou-rave, celeri rave ou même betterave, vous aurez compris que ce qui se mange là-dedans pousse sous la terre, contrairement au céleri-branche, dont la partie comestible pousse à l’air libre.

 JE M’ABONNE AU MAGAZINE SAVEURS !

Attention, l’un n’est pas la partie émergée de l’autre. Le céleri-branche et le céleri rave sont deux variétés différentes. De même, si le chou et la bette (ou blette) partagent le suffixe rave avec le céleri, ils ne sont pas pour autant de la même famille. La carotte, le persil, l’aneth ou la coriandre, en revanche, sont ses cousins. Leur famille est celle des apiacées, qui comprend 400 genres, lit-on dans les livres savants. Certes, ça ne change pas grand-chose dans l’assiette, la famille à laquelle on appartient. Encore que. Le celeri rave se mange classiquement cru et râpé comme la carotte, sûrement pas comme le persil et encore moins comme la ciguë. On se souvient de ce qui arriva à Socrate après avoir absorbé cette dernière. Même famille oui, mais heureusement l’effet est différent. Nul poison dans le celeri rave.


Lire aussi :  Celeri branche : comment le cuisiner ?


Comment utiliser et conserver le celeri rave ?

Vous le connaissez donc en rémoulade, plat ô combien français, emblématique de la cuisine de bistrot. Vous l’avez sûrement dégusté en purée, un must avec le gibier. Ça tombe bien, ces deux-là s’accordent sur la saison. C’est-à-dire automne et hiver.

Purée de celeri rave, salade de celeri rave, gratin de celeri rave, soupe de celeri rave, très bien, mais vous le saviez déjà. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que le celeri rave est bon pour la santé (voir encadré) en plus de l’être pour le goût. C’est un légume aux arômes assez puissants et c’est tant mieux car, l’hiver, les saveurs font un peu défaut dans le potager. Du coup, veillez à conserver le celeri rave au réfrigérateur enveloppé dans un film plastique afin de l’isoler des autres aliments. Ne le choisissez pas trop gros, car il pourrait être creux. Conclusion, il doit être lourd, dense, et bien blanc ! 

Les bienfaits du celeri rave

Le celeri rave est l’un des légumes frais les moins énergétiques avec 18 calories pour 100 g. En revanche, il est très riche en sodium et en fibres. Le céleri-rave est donc prohibé dans les régimes pauvres en sel. Pour tous les autres, il est fortement conseillé. Il est également très riche en minéraux : potassium, calcium et fer. Enfin, le celeri rave contient des oligo-éléments rares comme le chrome ou le sélénium.


Lire aussi :  Comment cuisiner le fenouil, ce légume bon pour la santé ?


Nos recettes à base de celeri rave

  1. Bouillon au celeri rave et à la saucisse de Morteau
  2. Gratin dauphinois au celeri rave

Cet article vous a plu ? Découvrez le magazine Saveurs, son application iOS et android