huile de colza cuisson

L’huile de colza représente environ 5 % des huiles consommées (à titre de comparaison : 40 % pour l’huile de tournesol, 20 % environ pour l’huile d’olive, 6 % pour celle d’arachide). Elle contient 99 % de lipides comme toutes les huiles, aussi sa valeur énergétique est-elle la même que celle de l’huile d’olive ou de tournesol.

L’huile de colza : antioxydant aux multiples bienfaits

Les valeurs nutritionnelles de l’ huile de colza

Elle renferme des oméga 9, des oméga 6 et des oméga 3. Elle est riche en vitamine E, ce qui protège l’huile de l’oxydation.

Composé / Apports nutritionnels Teneur pour 100g
Acide palmitique (saturé) 4,298 g
Acide stéarique (saturé) 2,087 g
Acide arachidique (saturé) 0,65 g
Acide béhénique (saturé) 0,33 g
Acide lignocérique (saturé) 0,2 g
Acide érucastique (mono-insaturé) 1,317 g
Acide oléique (mono-insaturé) 61,744 g
Acide palmitoléique (mono-insaturé) 0,214 g
Acide linoléique (polyinsaturé) 19,005 g
Acide alpha-linolénique (polyinsaturés) 9,137 g
Acides gras trans 2,3135
Total graisses saturées 7,365 g
Total acides gras mono-insaturés 63,276 g

Source Wikipédia

Comment conserver l’ huile de colza ?

Elle se conserve à l’abri de la lumière et de la chaleur, car au fil du temps elle peut développer un goût rance et amer. Elle devient alors inconsommable. On peut donc la conserver dans la porte du réfrigérateur.

Comment choisir l’ huile de colza ?

  • On trouve aujourd’hui dans le commerce des huiles de colza pressées à froid et des huiles raffinées.
  • Dans le premier cas, les qualités gustatives et nutritionnelles sont bien supérieures, car le chauffage des graines de colza pour la fabrication de la seconde (jusqu’à 80°c) lui fait perdre nombre de ses vertus.
  • Elle devient alors une matière sans goût ni bienfait.
  • De plus ces huiles sont souvent désodorisées pour enlever les dernières traces d’odeurs. Un comble pour un produit de bouche !

Lire aussi : Zoom sur l’huile d’avocat


Où est produite l’ huile de colza ?

La France est le cinquième producteur de colza dans le monde derrière la Chine, le Canada, l’Inde et l’Allemagne. Cultivé surtout dans le nord de la France, le colza pourrait être le pendant septentrional de l’olive tant les bienfaits de leurs huiles sont comparables.

Huile de colza 1
Poulet mariné à l’huile de colza

La Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Bourgogne et le Centre sont les principales régions productrices. Le colza, cultivé depuis des siècles, est un hybride naturel entre une variété de chou et la navette.

Il existe un colza de printemps et d’hiver. Le second est plus répandu en France avec 1 472 011 hectares contre 6 556 hectares pour le premier. Ses fleurs jaunes s’épanouissent au printemps pour quelques semaines.

Le colza est une culture d’équilibre qui permet une rotation sur une même parcelle. L’ huile de colza est une des trois principales sources d’huile végétale alimentaire en Europe. Elle apporte des acides gras essentiels à l’alimentation quotidienne.

Les bienfaits de l’huile de colza

  • Selon les nutritionnistes, la composition de cette huile n’est pas loin d’être idéale.
  • Moins onéreuse que l’huile d’olive, elle est pauvre en acides gras saturés mauvais pour la santé, car ils font augmenter le taux de cholestérol. Elle aide donc à lutter contre le mauvais cholestérol
  • Elle est par ailleurs riche en acides gras mono-insaturés (oméga 9) qui luttent contre les maladies auto-immunes et les accidents et maladies cardiovasculaires.

De plus elle comporte beaucoup d’oméga 6 et 3, nécessaires à la santé mais que notre organisme est incapable de synthétiser. Il faut donc aller les chercher dans l’alimentation.

Huile de colza 2
L’huile de colza vous permettra de réaliser ces délicieux muffins !

Huile de colza cuisson

Si on ajoute à cela un point de fumée fixé à haute température 210°C comme celui de l’huile d’olive, on pourrait dire que cette huile devrait être présente dans toutes les cuisines.

Cependant la réglementation française oblige les fabricants à inscrire sur l’étiquette « huile d’assaisonnement », car une huile de cuisson doit posséder moins de 2 % d’acide alpha-linolénique (oméga 3), or l’ huile de colza en contient 9 %. Elle n’est pas conseillée comme huile de friture.

Injustice qui relègue ce produit au rang d’une utilisation sporadique puisque les consommateurs recherchent bien souvent une huile pour cuisson et assaisonnement.

L’ huile de colza bio développe un goût de chou. Cela plaît ou pas. Certains producteurs proposent de l’huile de colza grillée au goût très subtil de… grillé.

Si l’ huile de colza classique vaut essentiellement pour ses qualités nutritionnelles, l’huile de colza grillée est renommée pour ses qualités gastronomiques. Elle se marie avec des légumes cuits, les salades de caractère comme la roquette. Elle possède donc un effet deux en un : bonne pour le palais et pour la santé.


Lire aussi : Huile de coco : ses bienfaits, comment l’utiliser en cuisine ?


Nos recettes réalisées avec l’huile de colza

  1. Mayonnaise à l’ huile de colza et estragon
  2. Muffins aux « lardons » de canard
  3. Poulet mariné aux épices douces et carottes aux amandes
  4. Haricots verts vapeur, vinaigrette au thé vert, espadon snacké au sésame
  5. Saint-jacques crues, crème aux oursins et neige de raifort
  6. Boeuf-carottes en brochettes, salade de ciboulette

Fabrication de l’huile